Sarko: 30% d'opinion favorable!
71% des Français soutiennent les actions en cours
À la 6ème manif, la pression populaire ne faiblit pas...

Le petit monarque de la République tendrait-il vers la tyrannie?

La_Liberte_guidant_le_peupleCar, enfin, je veux bien croire que nous sommes représentés par nos élus au Parlement, mais quand les orientations et les décisions des dits élus sont remises en cause par l'expression du "Peuple" (si ce mot a encore une signification) ne conviendrait-il pas, dans une démocratie, d'entendre, d'écouter et de prendre en considération l'expression populaire?

Manifestement, le souverain n'a cure du cri qui monte d'en bas...ses domestiques élus lui cirent les pompes...ses hommes de main, non-élus, se comportent ni plus, ni moins, comme des gangsters...

Alors, que penser des actions extrêmes qui se développent dans le pays?
Le pouvoir "tient" les hommes et les femmes du peuple français par le "porte-monnaie" et les "sanctions" (licenciement, représailles) qui les empêchent de pouvoir s'exprimer comme ils le voudraient dans les manifestations.

N'est-il pas légitime que le Peuple, par ses représentants ouvriers ayant quelque influence sur le "porte-feuille" des nantis , tienne, par procuration, le pouvoir à son tour?

Il serait peut-être temps d'aller au-delà de la seule revendication des retraites pour dénoncer les injustices engendrées depuis l'arrivée "bling-bling" au pouvoir. Car c'est bien de la répartition des richesses, de la casse du service public, de l'école, de l'hôpital, de la santé dont les gens parlent dans les cortèges...

Interrogeons-nous sur "la prépondérance de l'exécutif sur le législatif" (bien à l'œuvre actuellement) qui déboucha, lors de périodes sombres de l'histoire, sur des régimes totalitaires...