280px-Bastille_Exterior_1790_or_1791

Bon, en arrivant place de la Bastille, déception...  la forteresse a disparu! Nous aurait-on menti? Le discours de Jean-Luc Mélenchon nous a rassuré sur ce point (si l'on peut dire!): depuis des décennies les différents gouvernements qui se sont succédés à la tête de l'État n'ont eu de cesse que de rebâtir les murs de notre enfermement et ces murs là, il nous revient de les abattre!

Retour:

depuis plusieurs semaines le Front de Gauche appelle à une manifestation à Paris pour l'avènement d'une 6ème république par et pour le peuple. Comment ne pas répondre à un tel appel, surtout dans cette période pré-électorale si trouble!
Ce 17 mars Humbert, Pascal et Lionel du PdG 32 récupèrent Catherine, Jean-Claude, Martial, Ramon et Patrick du PG 82 à Montauban et, cap plein Nord pour (re)prendre notre Bastille contemporaine. Ils seront rejoints par Michel et sa famille déjà sur place.

IMG_1116

Un petit goût d'aristocratie pour le sommeil de nos "Sans Culottes"

IMG_1123

Patrick, Jean-claude, Lionel et Pascal

sans titre-fusion-02

Martial, Humbert, Catherine et Ramon

IMG_1129

À l'image de l'IPSOS, de la SOFRES et consorts, cette halte-repos à La Ferté-Imbaut permet des études très savantes sur l'élection présidentielle!

IMG_1137

Arrivée place d'Italie le lendemain matin 18 mars

IMG_1140

Place de la Nation sur le coup de midi

IMG_1151

Au même endroit, deux heures plus tard!

IMG_1139

Pique-nique sous l'averse

IMG_1144

Notre "Louise Michel" Tarn et Garonnaise

Louise Michel, figure emblématique de la Commune de Paris du 18 mars 1871 dont nous fêtons l'anniversaire aujourd'hui.

L'entrée dans Paris se fait au mileu des bidonvilles qui bordent l'autoroute. Comment est-ce possible aujourd'hui? Comment ne pas se révolter devant la misère de ceux qui dorment sur les trottoirs parisiens?
"Enjolras", est nom de plume de Louise Michel. Il est emprunté à Victor Hugo qui désignait par cet unique nom beaucoup des "Misérables" de son roman. Les "Misérables" d'aujourd'hui sont toujours ceux de Victor Hugo. Mais où est Victor Hugo?

IMG_1145

IMG_1143

IMG_1146

La famille Juan de Lombez retrouve ses camarades de lutte

IMG_1150

Le bonheur de retrouver les amis de la "sidé". Marcel et Sacha, Doris avec qui je n'ai pas vraiment eu le temps de faire connaissance... une autre fois!... à la prochaine manif!

IMG_1153

Sonia, la "Louise Michel" de la vallée de la Fensch! Sa copine Marie-Ange, pas la "Louise Michel" de la Cannebière 7 mais une camarade qui nous apporte un parfum de révolution espagnole!

IMG_1159

Et c'est parti!

IMG_1161

IMG_1167

IMG_1169

IMG_1170

IMG_1171

Le cortège avance à l'allure d'un escargot paralytique! Mon expérience m'amène à dire qu'il est plus facile de traverser les Pyrénées que de battre le pavé entre Nation et Bastille!

IMG_1176

IMG_1185

Enfin le Génie montre le bout de son nez! Nous arrivons place de la Bastille, point de départ de toutes les révolutions.
"Place au peuple ! Place à la Commune!". Jules Vallès est encore bien vivant sur cette place immense. Tous les camarades ici présents sont imprégnés de son programme révolutionnaire: "J'ai toujours été l'avocat des pauvres, je deviens le candidat du travail, je serai le député de la misère!"
Le Front de Gauche a repris à son compte "Le cri du peuple!", journal fondé par Jules Vallès...  et les cris du peuple français rassemblé cet après-midi place de la Bastille ont dû déranger pas mal de nos "donneurs de leçons", pas mal de ceux qui prétendent que porter le SMIC à 1700 € est une promesse démagogique! Qu'ils nous montrent comment ils feraient, eux, les beaux parleurs à l'abri de toute incertitude financière pour leur survie, qu'ils nous montrent donc comment ils s'y prendraient pour faire vivre leur famille avec 1000 € par mois !!!
Ça suffit les sentences de "ceux qui savent" pour les autres! Ça suffit de prétendre qu'aller "prendre l'argent aux riches" ne sert à rien! Rien ne justifie qu'on puisse gagner plus de 30 000 € mensuels pour assurer son quotidien!
Alors, allons chercher l'argent là où il est, utilisons-le pour mettre en place des réformes sociales, on fera le bilan plus tard, histoire de voir si "ça ne set à rien"!

IMG_1187

IMG_1188

IMG_1189

Nous découvrons la condition des sardines compressées dans leur boîte tellement il y a de monde... libérez les sardines!
"Le printemps est pour dans 3 jours" annonce Jean-Luc Mélenchon de sa tribune. Que nenni! Le printemps commence aujourd'hui! Et pour cause puisqu'il en appelle au "Temps des cerises" et à la "règle verte"!

Jeau-Luc a présenté la 6 ème république que nous revendiquons et appelons avec force devant une foule tout acquise à cette grande cause. Nul doute que les Français absents à ce grand rassemblement, les Français devant leur écran de télé, les Français qui prendront connaissance du compte-rendu de cette déferlante dans leurs médias, nul doute qu'ils seront sensibles au "Cri" du peuple duquel ils font partie!

IMG_1194

IMG_1197

Combien étions nous? Est-il bien nécessaire d'aligner des chiffres devant la montée en puissance d'un tel mouvement?
Des milliers de militants, de sympathisants, de nouveaux convaincus sont repartis gonflés à bloc après cette belle journée placée sous le signe de l'espoir et de l'amitié.
Ne relâchons pas l'effort. Il reste tant à faire!

sans titre-fusion-02

Discours de Jean-Luc Mélenchon, place de la Bastille, 18 mars 2012