de tout ce bordel?

la_liberte_guidant_le_peupleLe problème, dans notre belle industrie française, c'est que dans les usines, il y a des ouvriers!
Ce brave François Lenglet l'a encore dit l'autre jour sur France 2. Ah! C'est une recrue de choix qu'ils ont fait là sur la chaîne publique!
Explications: lorsqu'Obama a "nationalisé" "General Motors", c'était pas pour préserver l'emploi comme l'aurait fait n'importe quel Bolchevik tendance Montebourg de notre belle France... non, non, c'était pour sauver l'entreprise!
La nuance est de taille. Édouard et ses potes, s'ils veulent nationaliser Florange, c'est sûrement pas pour sauver la boîte, c'est pour sauver leur boulot et leur gagne-pain, égoïstes qu'ils sont!!!

À rapport égal, mieux vaut une usine "General Motors" qui tourne avec 1 gugusse qui surveille des cadrans que l'avenir de 629 salariés d'une usine sidérurgique qui grapillent sur les dividendes des actionnaires! Telle est la logique économique qui régit notre "Meilleur des Mondes"...

Mister Mittal EST dans cette logique là. Mister Mittal n'a rien à faire des pue-la sueur qui gémissent sur le devenir de leurs familles. Mister Mittal veut fabriquer de l'acier à pas cher pour le vendre à très cher, point-barre! Et plus il fera de production avec encore moins de salariés, mieux ce sera. Pour en arriver là, Mister Mittal est prêt à promettre n'importe quoi pourvu qu'on ne lui chie pas dans les bottes.

La philosophie de Mister Mittal est partagée par la plupart des dirigeants des grandes entreprises de notre planète. Et, à force de faire semblant de croire aux fausses promesses qu'il balance uniquement  pour qu'on lui foute la paix, nos deux couilles molles à la tête de l'exécutif préparent allègrement le lit de l'extrême droite tant il est difficile d'ouvrir les yeux de nos compatriotes à cette réalité crasse.
C'est-y si compliqué de comprendre que la fragilité de nos relations sociales a pour point de départ une très mauvaise répartition de l'argent (qu'il est très facile de redistribuer pour peu qu'on en ait la volonté) et non pas la gueule basanée de Tarik qui fuit son pays d'origine à feu et à sang pour venir gratter au black dans ce pays aux allures de "Cocagne" (au service de ce même Mittal et de ses alter ego)?
Bordel! Faut pas se gourer d'ennemi! Les puissants qui nous mènent par le bout du nez sont de toutes origines, de toutes confessions et ça marche super entre eux! Alors, qu'attendons-nous pour, tous ensemble, noirs, blancs, jaunes, vieux, jeunes, femmes, hommes, homos, tous ensemble abusés, trompés, bétail humain au bon vouloir de ces gens-là, qu'attendons-nous pour les virer comme des malfaisants qu'ils sont?