RevelationDans la droite ligne du ministre qui pense, son supérieur hiérarchique vient de prendre soudainement conscience qu'il lui fallait, lui aussi, faire fonctionner ses neurones et sortir de son chapeau LA promesse électorale déclamée sur tous les tons par le candidat Hollande le temps d'une campagne électorale: la grande réforme fiscale.

Bon, grande réforme fiscale, ça fait un peu prétentieux. Commençons par "une remise à plat, en toute transparence, de notre système fiscal". Entre bonnets rouges, écotaxe et manif du 1er décembre,, il fallait bien se montrer et amorcer une tentative de désamorçage, justement!
La méthode doit avoir du bon puisque, à la veille du vote de l'Assemblée Nationale de la du nième réforme sabotage des retraites, Marisol prend soudainement conscience, à son tour, de la précarité de nos retraités les plus fragiles et nous balance "quelques compensations". Marisol Touraine a assuré avoir "entendu les préoccupations" des groupes de la majorité et déclaré avoir voulu apporter du "pouvoir d'achat" aux retraités "modestes".
Alléluia! Nos ministres sont tout auréolés de la lumière divine! Les révélations les transcendent!

JM Ayrault rencarde les syndicats partenaires sociaux pour causer fiscalité. Ça tombe bien. J'ai entendu ce matin sur Inter le dénommé, je sais plus, chef de la CFDT, dire qu'il était sorti rassuré sur un certain nombre de propositions au sortir de son entretien d'une heure sur les retraites avec la premier ministre. Mais d'ajouter que sa confédération ne participerait pas à la manifestation du 1er décembre parce que, vous comprenez, il ne faut surtout pas mélanger politique et syndicalisme!
Il est bien dans la ligne tracée au début du 20ème siècle par les tenants du pouvoir de l'époque: la politique aux aristos, le syndicat aux prolos! Faut pas déconner. Il y a ceux qui savent mener l'orientation politique et sociale d'une nation et ceux qui se doivent de faire progresser les droits des travailleurs sans pour autant remettre en cause le seul et unique modèle qui soit: le capitalisme, le libéralisme, appelez-ça comme vous voulez en "isme" mais évitez les terminologies désagréables en "gnon" comme pognon par exemple...

Allez JM! Tes couleuvres auront un goût de bûche glacée en cette veille de Noël et les petits vieux pourront s'acheter une boîte de chocolats avec la monnaie de Marisol. Elle est pas belle la vie?