FdG

À Auch, les communistes gersois auscitains ont décidé de rejoindre au premier tour la liste du maire sortant Franck Montaugé, suivis en cela par EELV et deux membres dissidents des Alternatifs. Il ne faudrait pas en déduire pour autant qu'une liste "d'union de la gauche" a vu le jour à Auch comme l'a si bien dit un journaliste de France Inter à propos de Clermont-Ferrant!

La stratégie du Front de Gauche a permis de rassembler 11% des voix exprimées lors de la dernière présidentielle. Le FdG est ainsi devenu la deuxième force de gauche (à l'époque. Aujourd'hui force est de constater qu'il est la première) grâce à son programme "L'Humain d'abord". Sortir Nicolas Sarkozy n'a jamais été gage de blanc seing à François Hollande. Certes, l'élection passée, des âmes bien intentionnées n'ont pas manqué de mentionner notre soutien au PS! L'amalgame a toujours été la force des faibles.
De la même manière, en ces temps de municipales, certains médias de la "bienpensance" n'hésitent pas à mettre en avant la "dislocation" du FdG dès lors qu'une de ses composantes, voire l'une de ses personnalités, décide de s'acquoquiner au premier tour avec ceux qui sont devenus la première force de droite, je veux dire le Parti Socialiste.

Peut-on tolérer alors que certaines fédérations du PCF se présentent en tant que FdG lorsqu'ils font cause commune avec des forces réactionnaires? Certainement non. Pourtant ça ne gêne ni le PCF, ni le PS d'apposer le logo FdG sur leur matériel électoral. Curieusement, les personnalités du Modem, de l'UMP ou de l'UDI ne bénéficient pas du même traitement de faveur! Feraient-ils tache sur les affiches ou les tracts à la gloire d'Anne Hidalgo par exemple?

Pour en revenir chez nous, en Gascogne, une liste authentiquement Front de Gauche a vu le jour dans la seule ville d'Auch: "l'Alternative, le Front de G'Auch". Cette liste est composée de partis membres du FdG: le Parti de Gauche, les Alternatifs et la Gauche Anticapitaliste rejoints par des membres de ce qu'on appelle communément "la société civile", autrement dit des personnalités non encartées adhérant pleinement à "L'Humain d'abord". Le Parti Communiste Français n'y figure pas, c'est le choix de ses militants, de sa fédération du Gers.

Aussi je mets en alerte les Auscitains. Méfiez-vous des imitations!
Il se dit déjà que Franck Montaugé a réussi "l'union de la gauche" à Auch. Si pour en arriver à cette affirmation mensongère le PS auscitain a pris contact avec le PC, EELV, les Alters et la GA (qui ont tous deux décliné l'offre), jamais ils ne se sont tournés vers le Parti de Gauche. Et pour cause! Parmi les membres gersois du Parti de Gauche figurent d'anciens socialistes qui ont claqué la porte d'un parti qui renonce à l'idéal socialiste porté par Jaurès.
Alors, l'union de la gauche sans le PG, les Alters et la G.A. membres du FdG, c'est possible?

Il importe que la liste du FdG sur Auch devienne lisible et visible. La municipalité sortante fera tout pour brouiller les cartes avec l'aide de ceux qui l'ont rejointe. Il convient de dire haut et fort que le Front de Gauche n'est pas un slogan publicitaire. C'est une démarche politique claire qui se différencie sur de nombreux points des ambitions socialistes. Imaginons que le Parti Communiste intègre un jour le gouvernement (est-ce si loufoque?)... pourrait-on dire alors que le gouvernement est soutenu par le Front de Gauche?

"Élections locales!" vont s'égosiller nos adversaires socialistes! Élections locales à portée nationale tout de même! Les "grands électeurs" sont les seuls autorisés à élire les sénateurs qui, eux, sont impliqués dans des décisions au niveau national. Décisions qui impactent* mettent à mal les budgets des collectivités locales si je ne m'abuse! Surtout par les temps qui courent! Alors, les municipalités, les Communautés  de Communes, d'Agglomération, Auch, la Communauté d'Agglomération du Grand Auch seraient épargnées par le vote du citoyen, de la citoyenne auscitain(e) dans une élection municipale? Si c'est le cas, ça s'appelle de la magie! Ajoutons que le tout nouveau député Franck Montaugé apportera ses votes à l'Assemblée Nationale aux "réformes" de la majorité présidentielle, lesquelles, n'en doutons pas, mettrons en difficulté le maire Montaugé Franck et son Conseil Municipal...

Je n'ai pas repéré sur la belle affiche bleu-ciel, par laquelle Franck Montaugé annonce la couleur, de logo FdG. J'espère que la confusion chère à nos adversaires n'ira pas juque là.

* Je hais ce verbe utilisé à tout bout de champ!