À la veille d'échéances électorales où les médias font la part belle au FN, Luis Rego nous rappelle, à sa manière, que le fascime n'est malheureusement pas une vue de l'esprit.


 
sans oublier le réquisitoire du procureur Desproges...