27 octobre 2014

C'est pas inéluctable

Ben tiens ! "Je n'ai pas triché mais j’ai interprété une disposition différemment de l'administration fiscale." Je n’ai qu’à essayer de dire ça à mon inspecteur des impôts en cas "d’erreur" sur ma déclaration fiscale. Sûr que Juppé viendrait  à mon secours. Manquent pas d’air tous ces puissants. Le Cahuzac, ministre en charge de courir après les tricheurs et les exilés fiscaux, planque lui-même son pognon dans un paradis fiscal en mentant comme un arracheur de dents à la représentation nationale.Le Thévenoud qui nous... [Lire la suite]
Posté par Sitting Bull à 18:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 octobre 2014

In memoriam

Bon, j'ai pas encore entendu Manuel Valls annoncer des obsèques nationales pour Christophe de Margerie. Mais ça ne saurait tarder. Ça dégoulinait de partout les hommages au président de Total. Les propos sirupeux ont encombré les ondes et les pages médiatiques, la plupart du temps accompagnés par des "c'était un ami intime" de la plupart de nos politiques, de droite comme de gauche socialistes. Un grand patron, un grand Français et un grand ami comme le résume Marianne. Et, sur ces couronnes de fleurs, voilà-t-y pas que cette... [Lire la suite]
Posté par Sitting Bull à 08:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 octobre 2014

Ils osent tout

«L’assurance-chômage est en déficit de 4 milliards d’euros; quel responsable politique peut s’en satisfaire? Il y a eu une réforme, elle est insuffisante. On ne pourra pas en rester là. C’est aux partenaires sociaux* qu’il appartient de faire avancer les choses» * lire: c'est au MEDEF qu'il appartient... Voilà le genre de conneries qu'est capable de débiter un petit con en costard-cravate ressemblant comme deux gouttes d'eau aux Geoffroy Didier-Guillaume Peltier du camp d'en face. À l'heure du petit déje, c'est fait pour... [Lire la suite]
Posté par Sitting Bull à 15:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 septembre 2014

La bande à Laurent la fronde

Le retour du roi Jean en France : Thierry et sa troupe quittent alors la Sologne pour se mettre à son service et devenir " les hors-la-loi du roi ". Un pâlichon remake de la série télé des années 60...Le roi Jean a les traits de Manuel Valls. Laurent Baumel et sa bande feront allégeance ce mardi à l'assemblée nationale. Barbara Romagnan espère que "nous serons plus nombreux pour obtenir un infléchissement réel des politiques." C'est beau l'espoir... Alors? Qu'est-ce qui retient les frondeurs de voter "contre"? Le roi Manuel a... [Lire la suite]
Posté par Sitting Bull à 07:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 septembre 2014

Un de plus!

" J'ai une question toute simple à lui poser (à Jérôme Cahuzac) : pourquoi a-t-il menti à la représentation nationale ? Pourquoi il s'est menti à lui-même ? "" C'est une véritable trahison. " (affaire Cahuzac)En octobre dernier, il lançait encore à propos des demandes de régularisation des fraudeurs : " Faites repentance fiscale parce que le compte à rebours va s'enclencher. "" Chaque citoyen français doit contribuer au financement du modèle social "" La lutte déterminée contre la fraude et l'optimisation fiscale ne... [Lire la suite]
Posté par Sitting Bull à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2014

La fronde s'effondre

"Finalement, aucun député socialiste n'a voté contre"   Tu m'étonnes Simone!... "La fronde sert à faire un tir sur zone, sans viser précisément, son efficacité venant de la concentration du tir de plusieurs frondeurs et de la rapidité du tir" (Wikipédia). Les  "Frondeurs" socialistes ont du mou dans leurs lance-pierres, le gouvernement Valls n'a pas été ébranlé d'un poil... La formule imagée de JL Mélenchon "46 couteaux sans lames" définit fort bien cette agitation, ce brouhaha qui règne depuis quelque temps "à la gauche"... [Lire la suite]
Posté par Sitting Bull à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juillet 2014

Le saviez-vous?

Une procédure contestable, autorisée par l'article 96 (1) du règlement de l'assemblée permet à l'exécutif de priver le Parlement de droit de vote. Les députés débattent, présentent leurs amendements, sans qu'aucun scrutin ne tranche leurs débats; le gouvernement se réservant la possibilité d'opter, in fine, pour un vote bloqué sur tout ou partie du texte modifié éventuellement par les amendements qu'il accepte, comme le prévoit l'article 44.3 de la Constitution, ou d'utiliser l'arme atomique du 49.3.Dans la nuit de lundi à mardi 1er... [Lire la suite]
Posté par Sitting Bull à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2014

Berluskozy

Un petit rappel, histoire de nous mettre dans l'ambiance: Sarkozy a annoncé son souhait de supprimer ce maillon sensible de la procédure pénale: "Il est temps que le juge d’instruction cède la place à un juge de l’instruction, qui contrôlera le déroulement des enquêtes mais ne les dirigera plus."C'était en janvier 2009... il savait déjà qu'il aurait des soucis en juillet 2014! Rappelons, qu'à l'époque,  l'Union Syndicale des Magistrats (USM) principal syndicat de la magistrature, qualifiait  ce "rêve" d'une partie du... [Lire la suite]
Posté par Sitting Bull à 09:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 juillet 2014

À vot'bon coeur!

  Le JDD a publié une lettre déchirante de citoyens français au président de la République et au premier ministre.Les citoyens dont au sujet desquels il est question sont tout bonnement les chefs de file des syndicats patronaux parmi lesquels on trouve la FNSEA. Faut pas déconner, on est paysan donc patron milediu! C'est sûr que, quand on voit le pedigree de Xavier Beulin, le président dudit syndicat et, surtout, représentant des gros céréaliers et des oléagineux, on peut tout à fait concevoir que la FNSEA soit dans le pelonton... [Lire la suite]
Posté par Sitting Bull à 15:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 juin 2014

Auditeurs Modestes et Géniaux...

in memoriam C'est fait... ils ont eu la peau d'une émission de radio "modeste et géniale" qui portait un regard différent sur l'actualité, qui donnait la parole à ceux que Pujadas, Calvi et les autres tenaient éloignés de leur micro (à cause de l'odeur?). 1989: naissance de "Là-bas si j'y suis". Chaque jour de la semaine, de 17 à 18h, Daniel Mermet fait le plein d'AMG (Auditeurs Modestes et Géniaux) qui disposent d'un temps de libre parole sur le répondeur téléphonique de l'émission. Dans le paysage mou des médias radiophoniques... [Lire la suite]
Posté par Sitting Bull à 10:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]