" J'ai une question toute simple à lui poser
(à Jérôme Cahuzac) : pourquoi a-t-il menti à la représentation nationale ?
Pourquoi il s'est menti à lui-même ? "
" C'est une véritable trahison. " (affaire Cahuzac)
En octobre dernier
, il lançait encore à propos des demandes de régularisation des fraudeurs : " Faites repentance fiscale parce que le compte à rebours va s'enclencher. "
" Chaque citoyen français doit contribuer au financement du modèle social "
" La lutte déterminée contre la fraude et l'optimisation fiscale ne doit pas concerner seulement les personnes physiques mais elle doit également s'appliquer aux grandes entreprises. C'est une véritable rupture avec la politique de la droite qui avait fait de l'amnistie fiscale un de ses sujets favoris "

Propos vertueux qui ne souffrent aucun pardon de la part du vice-président de la commission parlementaire chargée de "l'affaire Cahuzac".

stop-love-y-en-a-marre-131110600274Ouais mais c'était avant... avant que le même guignol ne chute 9 jours seulement après avoir été nommé secrétaire d'État au commerce extérieur par le duo de choc à la tête de l'État. Et pour quelle raison lui a-t-on demandé délicatement de démissionner? Tout bêtement parce que le gaillard en question a un un problème de « conformité avec les impôts ». Comme c'est joliment dit...

M. Thévenoud n’aurait ni déclaré ni payé ses impôts depuis plusieurs années, et qu'une procédure de taxation d’office aurait été engagée à son encontre par les services fiscaux, pour prélever à la source une part de ses revenus faute de réponse à de multiples relances et mises en demeure. (Médiapart)

Sont pas bien malins nos têtes pensantes... se faire avoir comme des bleus en nommant un type qui a "omis", "par négligence", de déclarer et payer ses impôts! Tu crois qu'ils auraient pas pu s'en rendre compte avant d'aller le chercher, le type?
Dommage, il n'aura pas eu l'occasion de dire la vérité "droit dans les yeux" des parlementaires ou du président de la République comme l'a si bien fait son illustre prédécesseur J.C. On a perdu une occasion de se pisser dans le froc ou bien de sortir les fourches... encore que les fourches, hein...

Sacré coup de pouce pour les sbires de la Marine. Merci qui?

Bon, les Français, faudrait peut-être sortir de la torpeur estivale et constater une bonne fois pour toutes qu'il y a quelque chose de pourri chez nos représentants dès lors qu'ils atteignent des fonctions qui leur font tourner la tête. À gauche Au PS comme à droite. Je me suis permis de rayer "à gauche" parce que, figurez-vous, la gauche existe encore et ça me fout en rogne d'entendre les médias assimiler, encore, PS et la gauche.
C'est pas la mère Le Pen qui nous sortira de la mouise. Elle et ses sbires ne rêvent que d'une chose, être calife à la place du calife pour se goberger à qui mieux mieux... Y'a qu'à voir ce qu'il se passe dans les municipalités nouvellement élues FN. Perdent pas de temps pour se ruer sur le gâteaux les frontistes nationaux!

Non les Français, pas de conneries à c't'heure! C'est pas d'un sauveur suprême qu'il faut attendre quelque chose. C'est de nous-mêmes!
Nous-mêmes qui devons élire nos représentants au parlement à même de répondre de leurs actes à tout moment et, si nécessaire, soumis à référendum révocatoire à la demande de leurs propres électeurs. Nous-mêmes qui devons redonner du sens au mot "démocratie" qui est devenu l'alibi trop facile de décideurs qui font du bruit avec la bouche, tout alignés qu'ils sont sur les pouvoirs de l'argent.
Il est grand temps de donner un grand " coup de pied dans la fourmilière pétaudière " comme nous le suggère Jean-Luc Mélenchon*. Inspirons-nous des travaux du Parti de Gauche, du Front de Gauche et de bien d'autres organisations qui planchent depuis des années sur la mise en place d'une 6ème république, seule voie possible et non violente pour mettre un terme à cette monarchie républicaine qui se résume en un souverain et ses godillots au mépris des hommes et des femmes qui les ont portés là où ils sont.

Pour une 6ème république

___________________

*
JL Mélenchon est l'invité de C Politique sur France 5 dimanche 7 septembre à 18h. Nul doute qu'il apportera des réflexions pertinentes sur l'actualité politique...